Isolation périphérique

Lors d’une rénovation, un processus de demandes doit être fait. Il est obligatoire de faire une audite énergétique CECB et parfois un contrôle d’amiante. De plus, en augmentant le volume des façades, des autorisations doivent être demandées. Le montant des subventions varie chaque année, c’est pourquoi Autour de la maison fenêtre et isolation SA s’occupe de toute l’administration pour vous.

Il existe deux systèmes d’isolation périphérique: l’isolation enduite ou ventilée. Il est donc nécessaire d’analyser tout la façade, du pied jusqu’à la toiture, afin de convenir la solution la plus performante. Un conseiller vous guidera dans le choix du meilleur isolant et des détails de votre façade à prendre en compte.

Au moment de l’élaboration d’un projet d’isolation périphérique, il est important de prendre compte des éléments tels que les fenêtres, portes, volets, stores ou encore portes de garage. En effet, les embrasures sont modifiées lors d’une isolation. C’est l’occasion de changer vos anciennes menuiseries peu performantes, pour les remplacer par des plus efficientes et sécuritaires. Nous vous invitons à consulter plus précisément la page fermeture pour comprendre les modifications des embrasures et le détails à prendre en compte.

Tous les accessoires liés à la façade demande une attention particulière lors d’une isolation périphérique. En effet, de nombreuses pièces demandent soit un remplacement soit une extension ou encore une découpe spéciale dans l’isolation. Des pièces de renfort doivent être prévue à l’avance, afin que l’isolation puisse supporter les accessoires sur la façade. Nous pouvons également vous proposer de nouveaux accessoires.

En isolant, nous rendons la maison plus étanche avec une meilleure efficience énergétique. Cependant, l’aération “naturelle” qui se faisait grâce notamment aux ponts de froid, ne permet plus de renouveler l’air vicié. Il est donc nécessaire de prévoir une aération, comme un système double flux qui permet l’entrée et la sortie d’air, sans provoquer de courants d’air, ni de sensations de froid.

Peinture

Lors d’une isolation, vous pouvez offrir une nouvelle vie à votre maison. Nous vous offrons la possibilités de choisir la texture de crépis que vous souhaitez, mais surtout une couleur et des décorations sur votre façade qui vous feront plaisir. Nous pouvons colmater les fissures et repeindre les différents murs externes, ainsi que le conduit de votre cheminée sur le toit, afin de rendre votre maison homogène.

Pour une bonne rénovation, il nécessaire d’avoir une équipe compétente qui travaille en partenariat. Autour de la maison fenêtre et isolations SA s’occupe de réunir pour vous les différents intervenants qui devront travailler sur votre façade. Nous mandatons des entreprises qui se connaissent et ont déjà travaillé ensemble sur nos isolations, ce qui assure une meilleure coordination et une meilleure qualité.

Le bon déroulement d'une isolation périphérique

Deux systèmes proposés, pour une isolation périphérique réussie:

Constitué de presque 100% de PSE à base de polystyrène expansé graphité, les panneaux d’isolation Swisspor Lambda White 0.31 en polystyrène présentent sur chaque face une couche de finition réfléchissante ultra mince en PSE blanc. Cette couche, très efficace, prévient le fort échauffement des plaques non enduites. Ce système d’isolation périphérique crépie est le système le plus utilisé. Grâce à sa forte proportion absorption infrarouge, la couche en PSE gris foncé atteint l’exceptionnel coefficient lambda déclaré de 0,031 W/mK. Le système de panneaux d’isolation Swisspor Lambda White 0.31 peut être facilement mis en œuvre manuellement ou au moyen d’instruments de découpe par fil chaud.

Pour l’étude de projet et la réalisation d’isolations extérieures crépies, il faut appliquer la norme SIA 243.

Grâce à une isolation périphérique par l’extérieur, le mur se trouve dans la zone chaude. Il est seulement exposé à de petites variations de température et joue le rôle d’un accumulateur de chaleur pour les locaux intérieurs. En règle générale, avec ces systèmes de construction, on obtient des murs extérieurs sans interruption de l’enveloppe thermique et de ce fait sans pont thermique.

Le système MW est constitués de laine minérale. La plaque isolante Flumroc est un panneau de laine minérale de qualité avec un coefficient lambda de 0,034 W/mK. Le revêtement clair sur une face assure une excellente adhérence de l’enduit. La pose des différents systèmes d’isolation en laine minérale doit se faire dans le respect des directives relatives aux chevilles. Le Flumroc COMPACT PRO est non inflammable. Les panneaux d’isolation sont recyclables à 100%.

Pour l’étude de projet et la réalisation d’isolations extérieures crépies, il faut appliquer la norme SIA 243.

Grâce à une isolation périphérique par l’extérieur, le mur se trouve dans la zone chaude. Il est seulement exposé à de petites variations de température et joue le rôle d’un accumulateur de chaleur pour les locaux intérieurs. En règle générale, avec ces systèmes de construction, on obtient des murs extérieurs sans interruption de l’enveloppe thermique et de ce fait sans pont thermique.

Préparation du support

Exigences concernant le support ( façade )

Le support doit être propre, sans poussière, sec et stable.

Préparation du support pour les travaux d’assainissements

Toutes les traces de plantes grimpantes doivent être éliminées ainsi que les clous, vis et accessoires de volets.

Montage et collage

Lors du montage des plaques LAMBDA White 0.31 ou Flumroc COMPACT PRO, une masse adhésive est appliquée sur la plaque pour la coller sur le mur. Cette même colle est également appliquée sur la plaque isolante pour renforcer la façade d’un double treillis.  

Produit utilisé:

KK70 Mortier combiné ISO 3,3-4,5 kg/m 2
Le mortier ISO-combi KK 70 Marmoran s’utilise pour le collage et l’enrobage de tous les systèmes d’isolations périphérique extérieure Marmoran.

Procédure:

Collage et fixation mécanique

Dans la rénovation des bâtiments anciens, le collage et la fixation mécanique sont obligatoires.

Après l’application par pression sur la surface, au moins 40% du panneau isolant doit être recouvert de colle. Pour que ceci soit garanti, il faut respecter les points suivants:

Pour les travaux d’assainissement d’une isolation périphérique, les fixations mécaniques doivent être au nombre de 5 chevilles par panneau isolant, et 2 bandes épaisses de colle au centre.

Application des panneaux isolants

Les plaques isolantes sont posés en quinconce en commençant par le bas. Les panneaux thermiques doivent se toucher et être posés sans décalage, sans joint et à plat. Les joints ouverts ne doivent pas être boucher avec une mousse PU.

Le collage des panneaux doit être à joints serrés, sans aucun espace entre les plaques afin d’éviter de multiples dégâts.

Plaques croisées dans les angles

Les panneaux seront posés avec débordement et la perpendiculaire viendra se plaquer contre, sans aucun espace. Le débordement sera coupé puis poncé. Cette solution améliore la qualité de l’isolation périphérique crépie et assurent une obturation intégrale des joints.

Fixation mécanique

Pour une fixation mécanique optimale, les chevilles sont disposées à 5 cm env. dans les joints de la plaque avec une cheville au centre du panneau isolant, 10 chevilles au mètre carré.

Enrobage

Préparation des plaques à l’enrobement

Les plaques isolantes sont poncées sur leur périphérie. Si les plaques sont exposés longtemps aux rayons du soleil, il faut que toute la façade soit poncée juste avant les travaux d’enrobage, puis la façade sera nettoyée.

 

Enrobage et armature

Le treillis d’armature doit être posé au centre ou dans le tiers extérieur du revêtement. Il doit être noyé dans la masse. Pour augmenter la résistance au choc de l’isolation périphérique, le treillis d’armature doit être doublé sur les deux premier mètres de haut.

 

L’enrobage et l’armature des plaques en laine minérale, système «MW», respectent les mêmes règles générales décrites ci-dessus. Sur «MW», l’épaisseur de la couche d’enrobage devrait cependant atteindre 5 à 6 mm au minimum.

Les travaux d’enrobage doivent être réalisés sans risque de gel. Même après l’application et jusqu’à la prise totale.

 

Procédure: protection des arêtes

Les arêtes d’angles d’une isolation périphérique, situées dans les endroits exposés, angles des façades, linteaux, embrasures des portes et des fenêtres demandent un renfort spécial. Une baguette d’angle de renforcement pour la protection doit être incorporé durant l’opération.

Procédure: renforcements diagonaux

Afin d’éviter des micros fissures à l’angle des linteaux et des appuis des portes et fenêtres, il convient de doubler le treillis d’armature aux endroits critiques de transition.

Procédure: double entoilage

Afin d’augmenter la résistance de l’isolation périphérique aux chocs, le treillis est doublé aux endroits exposés.

Il faut être attentif lors du double entoilage de prendre en compte les points suivants: 

Les recouvrements des lés de treillis ne doivent pas se superposer.

Entre les treillis d’armature doit se retrouver une couche suffisante de masse d’enrobage.

Aucun espace vide ne doit subsister sous les treillis d’armature près des arêtes.

La dernière phase consiste à l’application d’une couche de fond et l’application du crépi.

L’isolation périphérique crépie des murs est réalisée selon les directives des fournisseurs des matériaux.

Autour de la maison fenêtres et isolation SA utilise les produits Weber Marmoran et Sto. et l’isolant de chez Swisspor.