Les 7 points sensibles d’une maison

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
points_sensibles_maison

Les 7 points sensibles de votre maison

Lors d’un cambriolage, les voleurs repèrent tout d’abord les points sensibles de votre villa. Ils choisiront toujours la facilité. Ils repèrent les portes ou les fenêtres laissées ouvertes, anciennes ou de mauvaise qualité, les zones discrètes pour pénétrer dans la maison et l’outillage et les objets facilitant l’infraction. Lors d’une rénovation, il est donc nécessaire de prendre en compte tous les points sensibles de votre maison. Une porte blindée ou lourdement renforcée ne dissuadera pas un cambrioleur si votre porte fenêtre ne dispose pas de moyens de sécurité.

1. La négligence du propriétaire

Cela peut paraître banal, mais le premier réflexe à avoir est de fermer systématiquement les portes et les fenêtres, même lors de courtes absences. Les cambrioleurs n’hésiteront pas à sauter sur l’occasion. Il faut également éviter de laisser les fenêtres en position oscillante, même à l’étage. Un peu de dextérité et la voie est libre.

Il faut savoir qu’uniquement dans les canton de Genève, 29 % des cambriolages soit 1084 ont été commis par intrusion en 2017 ( source: Police genvoise)

2. En forçant les fenêtres et les portes-fenêtres

Étonnement c’est le moyen d’entrer préféré des cambrioleurs, car ils représentent près de 80% des passages pour un cambriolage.( source: GDV, Einbruch-Report 2016). Ce chiffre résulte du renforcement apporté aux portes par apport aux fenêtres, de la facilité d’infraction grâce au vitrage, à un cadre plus léger et d’un accès plus discret que la porte.

Deux méthodes sont utilisés pour forcer une fenêtre. L’un consiste à casser le vitrage pour atteindre la poignée et ouvrir la fenêtre ou à directement forcer le cadre au moyen de petit outillage

3. En forçant la porte d’entrée

La porte d’entrée est beaucoup moins empruntée par les cambrioleurs. En effet, seul 10% des cambriolages sont commis par cette voie. Les portes bénéficient de plus de sûreté en raison de leur vitrage, leur serrure, leurs gonds et leurs points de fermetures presque automatiquement renforcés sur les nouvelles portes. Il est  possible aujourd’hui de bénéficier des toutes dernières technologie en matière de sécurité de porte.

4. En se frayant un passage par un saut-de-loup

Le voleur recherche la facilité et la discrétion. S’il voit l’opportunité de s’introduire aisément dans votre maison en passant par le saut-de-loup, il n’hésitera pas. De plus, cette solution peut offrir une plus grande discrétion. Près de 5% des cambriolages sont commis par ce passage. Une grille de saut-de-loup n’assure pas la sécurité du sous-sol, ou autrement dit ne justifie pas de laisser la fenêtre de la cave ouverte pour aérer.

Cependant, il existe des solutions pour sécuriser la grille de saut-de-loup, qui peut être utilisé comme retardateur d’effraction.

5. En pénétrant par une entrée secondaire (cave, garage, porte secondaire,véranda)

Les entrées secondaires offrent souvent la possibilité d’une infraction plus discrète. La porte de la cave et la porte secondaire sont dans 4% des cas la voie empruntée par les cambrioleurs. Il est donc nécessaire de ne pas négliger la sécurité de ces accès. De plus, la porte d’entrée donnant accès au garage ou à une véranda est parfois laissée ouverte, ce qui facilite l’entrée dans la maison une fois le garage ou la véranda forcé.

6. En accédant par des fenêtre de toit faciles d’accès

Certains toits présentent une facilité d’accès en raison de leur hauteur ou de leur dénivelé. Des fenêtres de toit peuvent également être présentes et assurer un accès facile. Certes seul 1% des cambriolages sont commis par cet accès, mais si le cambrioleur voit l’opportunité d’une échelle et d’une fenêtre de toit ouverte, il sautera sur l’occasion.

7. Le cabanon de jardin

Il est nécessaire de toujours verrouiller votre cabanon de jardin. En effet, ce dernier offre une multitude d’outils permettant de forcer votre maison. Les cambrioleurs n’hésitent pas à utiliser vos outils plutôt que de transporter les leurs qui peuvent leur assurer une moins grande discrétion. Il est également nécessaire de ne pas laisser la possibilité d’utiliser votre échelle, qui leur donne accès aux étages supérieurs ou au toit.