Partenaires

Isolation périphérique

L’isolation des façades est une rénovation de vos murs extérieurs pour améliorer l’efficience énergétique du bâtiment. Une isolation thermique performante permet d’abaisser significativement les besoins énergétiques, ainsi que les émissions de CO2.

Il existe principalement deux systèmes pour rénover votre façade par l’extérieur . Tout d’abord il y a l’isolation enduite, qui permet une finition au crépi qui est assurée par des peintres. Il y a aussi l’isolation ventilée qui est très souvent couverte par un bardage en bois, posé par des menuisiers.

Les normes SIA 380/1 déterminent les valeurs minimales exigées.Il faut donc prévoir une épaisseur de l’isolation entre 12cm et 20cm. 2 à 4 cm d’épaisseur supplémentaire sont nécessaire pour profiter d’un soutien financier proposé par le Programme Bâtiments.

Pour l’isolation d’une maison, il faut vous assurer de contacter une entreprise qui a une belle vue d’ensemble de votre projet.

Outre la réaffectation des murs, les fenêtres, les portes, les seuils et surtout volets ou stores doivent être intégrés à l’enveloppe de l’isolation.

Il est important de repérer  certaines faiblesses énergétiques de votre bâtiment tels que les ponts de froids ou les caissons de stores. Votre spécialiste doit également s’occuper de coordonner les travaux avec les différents corps de métier qui devront déposer et reposer différents éléments de la façade: lumière, chutes d’eau et autres éléments.  Assurez-vous que l’entreprise choisie s’occupe des demandes d’autorisations et de subventions ou encore de certains contrôles comme l’amiante.

Isolation de toit

Une maison peut être isolée à plusieurs endroits stratégiques. Le toit en fait partie, car il évite les pertes d’énergie en hiver et isole de la chaleur en été pour garder l’habitat au frais. Une bonne isolation de la toiture peut réduire la consommation d’énergie jusqu’à 15%. L’épaisseur de l’isolation influence considérablement sur la performance thermique du toit. Cependant, plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de l’agencement des combles. Le dessous de toit peut servir de simple grenier. Il est donc plus économique et efficace d’envisager une isolation au sol. Toutefois, si les combles sont aménagés et chauffés, il est préférable d’isoler le toit de l’intérieur si l’espace disponible est suffisant. Dans le cas contraire, il est conseillé de procéder à une isolation par l’extérieur avec une dépose des tuiles. Cette solution est la plus aboutie et évite des pertes de volumes.

La rentabilité d’une bonne isolation est garantie sur le long terme. L’isolation doit au minimum répondre aux normes SIA 380/1, avec une valeur U de 0.25W/mK. Cependant il est plus intéressant d’améliorer la performance à une valeur de 0,2W/mK, car vous pourrez jouir de subventions pouvant couvrir jusqu’à 15% de votre investissement.

Votre couvreur vous conseille sur l’état de votre toiture pour vous assurer la meilleure isolation. Il vous explique si la rénovation de votre toit peut être faite par-dessous, ou si une dépose des tuiles est nécessaire. D’autres risques comme la condensation ou certains matériaux tel que l’amiante sont contrôlés par votre entreprise spécialisée.

La réaffectation de votre toiture peut être une excellente opportunité pour poser des panneaux thermiques et photovoltaïques.

 

Fenêtres et portes

 

Les fenêtres et les portes sont d’excellents moyens de renforcer l’efficience énergétique d’un bâtiment. En effet, elles peuvent être un bon complément lors d’une isolation de façades. Cependant, elles peuvent être remplacées indépendamment mais idéalement avant l’isolation, car elles représentent souvent un point faible qui génère des ponts froids.

Même si les fenêtres deviennent de plus en plus performantes, elles le sont encore 5x moins que la façade. Il est donc indispensable de prendre en compte les fenêtres comme source potentielle de pertes de chaleur. Une fenêtre peut avoir une forte utilité dans le chauffage d’une maison, car au sud certaines fenêtres peuvent laisser entrer d’avantage d’énergie qu’elles n’en perdent grâce au soleil.

Une fenêtre avec une bonne isolation arrive à une valeur U de 0.76W/mK. Cette performance dépend du type de matériaux choisis ( Bois, PVC ou Aluminium), d’un triple vitrage, d’un intercalaire en rupture de pont thermique appelé TGI. Le PVC domine le marché mais les fenêtres bois/aluminium  sont en pleine progression, c’est un produit haut de gamme, la chaleur du bois à l’intérieur, la résistance aux intempéries de l’aluminium sur l’extérieur. Certaines régions sur le canton sont classées 4b, dans cette situation seules des fenêtres en bois sont possibles. Choisissez des fenêtres avec un bois dur comme le chêne afin de donner une longue vie à vos fenêtres. Les fenêtres de nouvelle génération assurent une telle étanchéité grâce aux 3 joints qu’il est important de ne pas sous-estimer l’aération

Une entreprise professionnelle et locale est nécessaire, car elle doit vous assurer des fenêtres et portes aux normes ainsi qu’un service après-vente de 5 ans.

Isolation par l’intérieur

L’isolation reste la mesure la plus efficace sur le plan énergétique. Elle permet de réduire considérablement sa consommation d’énergie. Cependant l’isolation de la toiture et des murs par l’extérieur ne suffit parfois pas. Certaines façades ne peuvent pas être isolées en périphérie, car elles sont sous patrimoine. Cela implique une isolation par l’intérieur. Toutefois, certaines zones sont difficiles d’accès comme les sous-sols, les garages ou les vides sanitaires ce qui peut générer des ponts froids. L’isolation par l’intérieur trouve alors tout son intérêt.

Une audite énergétique, comme le certificat CECB, vous conseille sur les points à isoler et le matériau à utiliser.

De nouvelles techniques apparaissent sur le marché comme celles venuent du Canada qui consistent à pulvériser une mousse Icynene directement sur le mur. Cette mousse gonfle 100x au contact de l’air, et permet donc de remplir parfaitement l’espace à isoler. Ce produit a le grand avantage de laisser respirer le mur et d’éviter l’apparition de moisissures.

Lors d’une isolation par l’intérieur, il faut s’assurer que le mur soit dépourvu de tout humidité et organismes. Dans le cas contraire, il est nécessaire de lutter contre les champignons, mais surtout d’installer un système d’aération performant. Une entreprise spécialisée permet de vous conseiller au mieux sur la faisabilité et la nécessité d’une isolation par l’intérieur.