Quel isolant choisir ?

Le polystyrène

Appelé aussi Sagex est l’isolant le plus performant et économique.
Actuellement les polystyrènes graphités (gris) sont les plus utilisés en raison de leur performance.
Sur le marché Suisse on trouve le Lambda light de Swisspor, le Gonon intégral de chez Gonon, le Sagex Nero de chez Sager.
Le lambda est de 0.029 à 0.032 W/mK.
L’épaisseur doit être entre 120 et 200 mm selon la composition du mur.

La laine de roche

La laine de roche peut être utilisée pour l’isolation enduite et ventilée.
Moins performante que le polystyrène. Son lambda est de 0.036 W/mK.
Elle est fabriquée à partir de roche en fusion, ce qui lui demande une grande consommation d’énergie pour sa fabrication. Cependant, elle permet une bonne protection contre les incendies et protection acoustique.
Principal fabricant : Flumroc.
L’épaisseurs doit être entre 140 et 240 mm.

La fibre de bois

C’est un isolant à base de fibre de bois.
Les panneaux d’isolation en fibre de bois sont fabriqués à partir de bois naturel recueilli comme sous-produit dans les scieries.
Ces panneaux respirent activement et règle l’équilibre d’humidité dans l’habitation.
Les principaux fabricants sont l’entreprise suisse Pavatherm et l’entreprise allemande Homatherm.
L’épaisseur doit être entre 140 et 240 mm, selon la composition du mur.

Le béton cellulaire

Le béton cellulaire est un isolant 100% minéral et sans fibre, composé de sable, chaux, eau et ciment, très léger.
Rigide et résistant à la compression.
Incombustible, ces parois ouvertes permettent à la diffusion de vapeur d’eau.
Principal fabricant : Ytong.
L’épaisseurs doit être entre 240 à 500mm.